Figarol.fr

 



figarol image jointe

Partager : Publié le 27/09/2017

Des cours de gym à Figarol

Des cours de gym arrivent sur la commune  ( voir l'affiche jointe).

Rappel des activités :
 
le mardi de 18 à 19h : GYM avec Christelle MAESTRIPIERI
le jeudi après-midi: les amis du jeudi avec Josiane BONAL
le vendredi à 21h: la belote avec Louis BACQUE


figarol image jointe

Partager : Publié le 27/09/2017


figarol image jointe

Partager : Publié le 06/09/2017


figarol image jointe
figarol image jointe

Partager : Publié le 06/09/2017

Figarol, terrain spatial

« Solar Orbiter », satellite de l’agence spatiale européenne (ESA), est dédié à l’observation du Soleil. Il sera lancé depuis Cap Canaveral (USA) en Février 2019,.


La mission de Solar Orbiter déterminera l’origine du vent solaire, du champ magnétique de l’héliosphère, des particules énergétiques, des perturbations interplanétaires transitoires et du champ magnétique solaire.

Vue d’artiste de Solar Orbiter, Crédits ESA


La France contribue de manière significative à la mission en étant impliquée sur 6 des 10 instruments scientifiques embarqués.


En particulier, le CNES est responsable de la fourniture l’instrument RPW (Radio and Plasma Waves analyzer) qui permettra d’analyser les ondes radio et plasma en mesurant les ondes électriques et les ondes magnétiques

Cet instrument est composé de 3 antennes déployables de plus de 7 m de long, d’un capteur de champ magnétique et d’un boîtier électronique permettant d’alimenter ces différents éléments et acquérir les mesures.

Les antennes sont repliées sur elles-mêmes pour être montées sur le satellite et être compatibles de du volume disponible dans le lanceur, puis sont déployées dans l’espace, quelques jours après le lancement.


Mi-Juillet, le CNES a mené des essais pour caractériser les performances de l’antenne en champ lointain. Les équipes du CNES se sont déplacées sur la commune de Figarol, lieu offrant une configuration idéale pour mettre en place les différentes antennes (chemin rectiligne, suffisamment long, bordé d’arbres), dans un environnement électro-magnétique calme (i.e. avec peu de perturbateurs extérieurs pour les mesures).


Afin de maintenir les antennes de tests (émettrices) et l’antenne « RPW » (réceptrice) en configuration déployée, qui mesurent chacune un peu plus de 7,5 mètres, les équipes ont installé un système de cordage dans les arbres de part et d’autre du chemin. Ce système a permis de maintenir les antennes à la verticale en toute sécurité.


Les résultats de ces mesures seront transmis aux scientifiques de l’Université technique de Dresde (Allemagne) qui va mettre au point les modèles de simulation électromagnétique des antennes RPW.



figarol image jointe
figarol image jointe

Partager : Publié le 29/08/2017


figarol image jointe

Partager : Publié le 03/05/2017

Agenda du Comité des fêtes

Vide grenier foire à tout, dimanche 5 juin au stade (restauration sur place)

Vendredi 24 juin au soir : repas de la Saint Jean (cochon de lait à la broche)

Fête les 30 septembre 1 et 2 octobre


Partager : Publié le 08/04/2016